Le mystère de la mort

La mort est quelque chose qui effraie les gens. La mort est un mystère en elle-même. Qu’est-ce qui définit la mort ? C’est la vie. Si nous vivons pleinement notre vie, nous aurons une belle mort. En vérité, il n’existe ni bonne mort ni mauvaise mort ; quand nous sommes mort, nous sommes mort, un point c’est tout, terminé. Du moment que notre âme quitte le corps, elle n’a plus rien à voir avec celui-ci. La façon dont on part, la façon dont on quitte le corps est très importante. De nos jours la mort consciente est très rare, la plupart des gens meurent sans savoir qu’ils sont morts. Lorsque l’âme sort du corps, elle est toujours dans l’état physique dans lequel se trouvait le corps au moment de la mort ; elle pense qu’elle est toujours vivante, jusqu’à ce qu’elle prenne réellement conscience que le corps est mort, qu’elle ne fait plus partie de ce corps. Face à n’importe quelle situation qui se présente, nous devons être prêt à mourir. C’est bien ce que disent les Écritures, comme dans la Bible où Saint Paul dit : « Je meure chaque jour avec le Christ, je ressuscite avec le Christ et je nais avec le Christ. »
Ne vivons pas notre vie dans la peur, mais dans la joie.