L’amour dépendant, indépendant, interdépendant

❤️ Nous disons facilement « je t’aime », mais très rarement avec amour. Une personne peut être notre rayon de soleil un jour, puis la pire chose qui nous arrive le lendemain. Nous ne devrions pas jouer avec l’amour comme nous jouons au yo-yo, un jour il est ici, le lendemain il n’est plus là. Cela n’est pas de l’amour, ce sont des émotions, de la dépendance. Qu’est-ce que l’amour dépendant ? C’est ce que nous voyons tous les jours. Les gens dépendent des uns des autres, le mari dépend de sa femme, la femme dépend de son mari, les enfants dépendent de leurs parents, les parents dépendent de leurs enfants et ainsi de suite. Cet amour peut ouvrir les portes du paradis, comme il peut ouvrir celles de l’enfer. Nous connaissons un autre aspect de l’amour, l’amour indépendant. L’indépendance, c’est dire à l’autre d’être libre, de faire tout ce qu’il veut, de vivre sa liberté. Mais en exprimant cela, c’est notre propre liberté que nous voulons retrouver. Être attaché à sa liberté ce n’est pas aimer. Puis nous avons un troisième aspect, l’amour interdépendant. L’amour interdépendant, c’est ressentir une connexion envers une autre personne. Nous savons qui est l’autre. Nous la ressentons, elle est en nous. Il y a cette alliance cœur-à-cœur. Il n’y a pas de dépendance, ni d’indépendance. Mais cette comprehension mutuelle, cette synchronisation, il y a ce lien. Ça c’est le vrai Amour ; nous oublier nous-même pour ne penser qu’à aimer. Mais cet Amour est rare. ❤️ 

Laisser un commentaire