Mes Mentors

Sri Swami Vishwananda

Sri Swami VishwanandaSri Swami Vishwananda

Paramahamsa Sri Swami Vishwananda est un maître spirituel éclairé et fondateur de Bhakti Marga, le chemin de la dévotion.

Sa vie et son travail sont consacrés à inspirer toutes les personnes à aimer au-delà des limites de la culture, de la religion, du genre et de l’âge, et d’ouvrir leur cœur pour reconnaître et accepter l’amour divin éternel qui nous imprègne de tous. Il offre de la sagesse et des outils pour réveiller la capacité innée de vivre cet amour dans notre vie quotidienne. Il est un exemple vivant du pouvoir transformationnel de l‘amour divin.

Né dans une famille hindoue sur l’île Maurice en 1978, Paramahamsa Vishwananda est venu en Europe à l’âge de 19 ans. Il a créé sa mission Bhakti Marga en 2005 et elle opère maintenant dans le monde entier. Ses 32 Bhakti Marga Swamis et Swaminis vivent, travaillent et voyagent à l’appui de cette mission mondiale qui a créé 30 temples dans 19 pays, ainsi que des milliers de groupes Bhakti Marga dans plus de 50 pays sur six continents. Son ashram principal est en Allemagne, avec des ashrams également en Inde et au Royaume-Uni.


Mahavatar BabajiMahavatar Babaji

Mahavatar Babaji est le Maître de Paramahamsa Vishwananda, le Paramguru (Maître le plus élevé) de la lignée Atma Kriya et la source d’Atma Kriya Yoga. Mahavatar Babaji apparut pour la première fois à Paramahamsa Vishwananda quand il avait cinq ans, donnant au jeune homme un aperçu de qui il était vraiment.

Babaji est un grand yogi immortel de l’Himalaya qui s’est manifesté il y a 5 000 ans. Il enseigne toujours une chose : si il a réalisé le Divin, alors nous le pouvons tous.

La nature de Babaji est inégalée. Il est au-delà du temps et de l’espace, bénissant constamment l’humanité avec des vagues de paix et d’amour et aidant les autres Maître à mener à bien leur travail. Il a une énorme influence dans le domaine de la spiritualité, mais, par humilité, Mahavatar Babaji a choisi de ne pas être une personnalité publique. Au lieu de cela, il préfère que ses disciples soient connus du monde.


Omraam Mikhaël Aïvanhov

Le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov (1900-1986) est né en Bulgarie. A l’âge de 17 ans, il devint le disciple du Maître Peter Deunov auprès duquel il resta jusqu’en 1937. En effet, c’est à cette date que Peter Deunov, fondateur de la Fraternité Blanche, lui demanda de quitter la Bulgarie pour la France afin de faire connaître son enseignement.

A partir de 1938, jusqu’en 1986, il donna quelque 4500 conférences d’abord en France (à Paris et la région parisienne, plus tard à Fréjus dans le Var), puis en Suisse, au Canada, aux Etats-Unis, en Inde, en Suède et en Norvège. Il  visita également de nombreux autres pays.

« Beaucoup croient que l’essentiel c’est la parole d’un Maître, la sagesse qu’il transmet, et que s’il ne dit rien, ils n’apprennent rien. Même s’il ne parle pas, le rayonnement qui émane de lui vous communique quelque chose de sa lumière et de sa force. »

« J’ai goûté au chemin mystique : le cœur, les sentiments, l’amour. J’ai goûté au chemin spirituel : l’étude, le savoir. J’ai aussi suivi le chemin des réalisations par le travail et la volonté. Et pourtant, je ne veux pas choisir de suivre l’un ou l’autre seulement, mais les trois. »